vendredi 19 août 2011

Le concept du bocal....


Il est temps, après deux verres de vin rouge, de vous parler d'une nouvelle théorie, d'un nouveau concept psychologique à deux balles, qu'a inventé ou plutôt réinventé ma copine Mimi...
Une théorie, de femmes célibataires ou pas, à deux balles ou pas, mais une théorie qui se vérifie au fil des années... Et qui après réflexion ne s'applique pas qu'aux femmes, mais aussi aux hommes, ici on est pas sexiste!
Le concept du bocal
Accrochez vous les filles (et/ou les mecs, s'il y en a encore après cette introduction), c'est parti!

Nous avons passé beaucoup de  temps à parler mes copines et moi, de ce concept, je vais donc essayer de vous l'expliquer simplement...
La plupart du temps, ce concept a été étudié dans un contexte amoureux, mais il peut s'appliquer à d'autres domaines dans les relations humaines.
Bon, je ne sais pas par où commencer dans l'explication, le mieux, c'est que je prenne un exemple concret et parlant.... 
Vous avez un mec avec qui vous êtes depuis un moment, vous envisagez un avenir avec lui, plus précisément avoir des enfants, vous marier, et même avoir un chien (!). Lui, n'est pas très chaud à l'idée et vous le fait bien comprendre. Décision commune prise, vous vous séparez...
Vous êtes encore amoureuse, vous passez vos soirées devant la télé à regarder des vieux épisodes de Derrick...
Et un jour, vous apprenez, genre 6 mois après votre rupture, qu'il est avec une fille et qu'il va se marier avec elle... Bien! Une année après, évidemment, il est papa! Et vous demande d'être la marraine de son rejeton, là il faut pas déconner, vous n'êtes pas Mère Thérèsa, même si vous êtes en bonne voie d'atteindre le couvent!

Et c'est là que vous réalisez que vous êtes une ouvreuse de bocal! Vous ouvrez les bocaux et les autres mangent les cornichons! Une sorte de psy sans le savoir!

Moi, je vous dit les filles (et les mecs), ouvreur de bocaux est un métier d'avenir!!!

Et un jour, la roue tourne, et on mange les cornichons sans avoir à ouvrir ce satané bocal! :-)  Et ce jour-là, on s'en goinfre jusqu'à plus en pouvoir!

Un petit sondage:

6 commentaires:

  1. han j'adore ! dingue ma meilleure amie appelait ça la theorie du tire bouchon (avec metaphore de la bouteille de vin au lieu du bocal de cornichon) :)

    je suis plutot dans la categorie picoleuse/bouffeuse de cornichons ^^

    RépondreSupprimer
  2. Haha! Belle théorie fumeuse!

    Ceci dit, si ce concept s'applique à toute relation (pas que les relations amoureuses), alors, tous les grands frères et grandes soeurs ont été des ouvreurs/ouvreuse de bocal.

    Illustration :

    grande soeur : "Maman, je peux sortir jusque minuit? Maman, je peux sortir jusque minuit? Maman, je peux sortir jusque minuit? Maman, je peux sortir jusque minuit? Maman, je peux sortir jusque minuit?"

    maman : "Non, pas question : à 22h, tu rentres."

    Et 2 ans plus tard, pour la petite soeur de 2 ans de moins....

    petite soeur : "Maman, je peux sortir jusque minuit?"

    maman : "bon, allez, d'accord..."

    CQFD

    Enfin, si j'ai bien compris la théorie!

    RépondreSupprimer
  3. je suis une éternelle ouvreuse de bocaux...j'en souffre quand même pas mal la,du coup je me sens moins seule! que celle qui est en train d ouvrir mon bocal me le laisse,i'm ready =)

    RépondreSupprimer
  4. Coucou!
    Alors écoute premièrement je suis ravie, parce que moi aussi, après deux verres de vin (ou plus) (ou moins), je suis une fervente adepte des théories psychologiques de dingue! Et puis là, franchement, ta théorie du bocal est vraiment très très bien trouvée. Je n'ai jamais ouvert de bocal mais je soupçonne qu'avec mon copain actuel, le bocal est ouvert mais ce n'est pas moi qui mangerais les cornichons! Je soupçonne que la prochaine qui me suivra profitera sans se bouger de tout le travail que j'ai effectué pendant de longues années!

    RépondreSupprimer
  5. @mademoisellereve: Le tire-bouchon, bonne idée, je préfère le vin aux cornichons!!! :-)

    @Laura: Oui, tu as tout à fait compris le concept! Je suis une ouvreuse de bocaux depuis l'âge de mes 3 ans!

    @Lou: Ne désespère pas! Tu vas bientôt manger des cornichons! On va pas te laisser crever de faim devant ton bocal fermé! ;-)

    @Clarisse: Merci pour ton petit mot! J'espère sincérement que tu n'est pas en train d'ouvrir le bocal de ton copain! Même si ouvreuse de bocal est un job tout à fait honorable, mais pas toujours reconnu! Et t'inquiète, au cas où cela serait le cas, il y a bien une autre ouvreuse de bocal, qui est en train d'ouvrir le tien!

    RépondreSupprimer