mardi 20 septembre 2011

Matthieu Ricard & Alexandre Jollien, conférence à Genève

Voilà une date que j'avais envie de partager, pour ceux et celles, qui s'intéressent au Bouddhisme, à la méditation, à la philosophie...
Une rencontre entre deux hommes remplis d'humilité qui risque d'être fort intéressante.

Source du texte, photo et vidéo: www.rigdzin.ch

Lors d'une conférence en mars 2010 à Lausanne, Matthieu Ricard et Alexandre Jollien ont partagé leurs réfléxions et leurs expériences sur la méditation au quotidien.
Suite au succès et à la richesse de cet échange, l'association bouddhiste Rigdzin Suisse a le plaisir d'annoncer une seconde conférence sur le thème «Altruisme : de la transformation individuelle à celle de la société » au Théâtre du Léman à Genève, le dimanche 25 septembre 2011 à 20h30 au Théâtre du Léman (Quai du Mont-Blanc 19).

Matthieu Ricard est moine bouddhiste, écrivain, photographe et traducteur français du Dalaï-Lama. Fils du philosophe français Jean-François Revel, il étudie la génétique cellulaire à l’Institut Pasteur sous la direction de François Jacob, prix Nobel de médecine. En 1967, il se rend en Inde pour rencontrer de grands maîtres spirituels tibétains et étudier auprès d’eux, en particulier Kyapjé Kangyour Rinpotché et Dilgo Khyentsé Rinpotché. Depuis plus de quarante ans, il vit et travaille en Inde et au Népal.
Matthieu Ricard est l’auteur de nombreux livres, dont Le moine et le Philosophe (dialogue avec son père), L’Infini dans la Paume de la Main (dialogue avec l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan), Plaidoyer pour le Bonheur, La Citadelle des Neiges et L’art de la Méditation. Certains de ses livres ont été traduits en plus de vingt langues.

Alexandre Jollien est écrivain et philosophe. Il vit dans la région lausannoise avec sa femme et ses trois enfants. Handicapé à la suite d’un problème à la naissance, il fréquente des institutions et des écoles spécialisées dès son plus jeune âge. Passionné par la lecture et plus particulièrement par celle des grands philosophes, il en vient à étudier la philosophie à la Faculté des lettres de l’Université de Fribourg, et également au Trinity College de Dublin où il apprend le grec ancien.
Alexandre Jollien consacre dès lors sa vie à la philosophie et à l’écriture. Ses oeuvres Eloge de la faiblesse, Le Métier d’Homme, La Construction de soi et Le Philosophe nu révèlent par ailleurs un homme entier qui a su se transcender. Doté d’un grand sens de l’humour, il nourrit un profond intérêt pour la spiritualité et le bouddhisme.

Extraits de la conférence donnée par Matthieu Ricard et Alexandre Jollien en mars 2010 su le thème "la méditation au quotidien"


Prix du billet: 38 francs
Réservations sur www.rigdzin.ch

1 commentaire: