lundi 9 janvier 2012

Mon best of des films vus en 2011

Je suis une grande consommatrice de films et j'avais envie de partager avec vous, les films que j'ai vu pendant l'année 2011, pas forcément sortis cette année là. Pas facile de faire un choix afin que ce post ne soit pas trop long!
Voilà ma sélection personnelle des films qui ont marqués mon paysage cinématographique:

"Incendies" est un film québécois réalisé par Denis Villeneuve et inspiré de la pièce de théâtre Incendies de Wajdi Mouawad. Sorti en janvier 2011 en France.

Synopsis ©Première.fr:
A la lecture du testament de leur mère, Jeanne et Simon Marwan se voient remettre deux enveloppes : l’une destinée à un père qu’ils croyaient mort et l‘autre à un frère dont ils ignoraient l’existence. Jeanne voit dans cet énigmatique legs la clé du silence de sa mère, enfermée dans un mutisme inexpliqué les dernières semaines précédant sa mort. Elle décide immédiatement de partir au Moyen Orient exhumer le passé de cette famille dont elle ne sait presque rien…Simon, lui, n’a que faire des caprices posthumes de cette mère qui s’est toujours montrée distante. Mais son amour pour sa sœur jumelle le poussera bientôt à rejoindre Jeanne et à sillonner avec elle le pays de leurs ancêtres sur la piste d’une mère bien loin de celle qu’ils ont connue.

Mon avis:  ♥♥♥ Un film dur et bouleversant qui vous met une grosse claque émotionnelle. La lenteur  et certaines longueurs du film ne m'ont pas dérangé. Des prises de vue magnifiques, de bons acteurs. J'ai adoré ce film.


"Canine" est le deuxième film réalisé par le cinéaste grec Yorgos Lanthinos. Sorti en 2009. 

 Synopsis ©Première.fr:
Un père, une mère et leurs trois enfants vivent dans une maison en pleine campagne. Un haut mur entoure la maison. Les enfants ne l’ont jamais quittée. Ils ont été élevés, divertis, ennuyés et éduqués comme leurs parents l’entendaient : sans aucune influence du monde extérieur. Les enfants croient que les avions qui survolent leur maison sont des jouets et que les zombies sont des petites fleurs jaunes. La seule personne à pouvoir pénétrer dans la maison est Christina, agent de sécurité dans l’entreprise du père. Il s’arrange pour que Christina vienne à la maison pour qu’elle assouvisse les besoins sexuels du fils. Toute la famille adore Christina, particulièrement la sœur ainée. Un jour, Christina lui offre comme cadeau un serre-tête décoré de pierres qui brillent dans le noir et en échange, elle lui demande quelque chose…

Mon avis:  ♥♥ Un film dérangeant, glauque, mais que j'ai beaucoup aimé. Il incite à la réflexion (ou pas!). Il m'a beaucoup troublé, mais je peux comprendre que certaines personnes ont détesté cette sorte d'alien cinématographique. On aime ou on aime pas...


" The Tree" est un film franco-italo-australien réalisé par Julie Bertucelli, sorti en France en août 2010.

 Synopsis ©Première.fr:
Film inspiré du roman L'Arbre du père de Judy Pascoe. En Australie, un gigantesque figuier occupe le jardin de Dawn, Peter et leurs quatre enfants. Lorsque Peter meurt brutalement, chacun réagit à sa manière. Simone, la petite fille de 8 ans, croit que son père vit à présent dans l’arbre...

 Mon avis:  ♥♥♥ La magnifique et touchante Charlotte Gainsbourg interprète le rôle de la mère avec qualité. La petite fille qui joue le rôle de Simone est juste incroyable. Sa manière de réagir face au deuil de son père m' a beaucoup touché. Les paysages du bush australien m'a complétement emporté dans ce film poétique. L'arbre, majestueux et à la fois troublant est un personnage à part entière dans ce film.


"When You're Strange", film documentaire sorti en juillet 2010 en Suisse. Premier long-métrage documentaire sur "les Doors", When You're Strange retrace le parcours de l'un des groupes de musique le plus “sombre et dangereux” qu'aient connus les Etats-Unis. S'appuyant exclusivement sur des images d'archives tournées entre 1966 et 1971, Tom DiCillo évoque l'histoire du groupe et de l'Amérique des années 60. 
Johnny Deep, lui-même grand fan du groupe, narre les images en voix off.

Synopsis ©Première.fr:
A l’origine, il y a Les portes de la perception, le livre d’Aldous Huxley sur son expérience de la mescaline et d’autres drogues hallucinogènes. La citation de William Blake, qui lui a fourni le titre de ce livre, inspira également Jim Morrison et Ray Manzarek pour le nom du groupe - The Doors - qu’ils fondèrent en 1965 à Venice Beach avec John Densmore et Robby Krieger. Ils allaient devenir l’un des groupes les plus importants et les plus influents du rock américain.

 Mon avis: ♥♥ Fan de la musique des Doors depuis mon adolescence et du mystérieux Jim Morrisson, ce film documentaire ne nous en apprend pas plus que dans le film The Doors d'Oliver Stone, mais le complète bien. Des images inédites, des beaux extraits de concerts qui reflètent bien l'époque, la personnalité mystérieuse de Morrison. Une vraie machine à remonter le temps!



"Mother and Child" est un film americano espagnol, réalisé et écrit par Rodrigo Garcia, scénariste, producteur et réalisateur de l’excellente série En analyse. Sorti en novembre 2010.

Synopsis ©Première.fr:
Karen est tombée enceinte à l'âge de quatorze ans, à l'époque, elle n’avait d’autre choix que d’abandonner cet enfant. C'était il y a trente-cinq ans... Aujourd’hui, Elizabeth, sa fille, est une brillante avocate. Elle n'a jamais tenté de retrouver la trace de sa mère biologique jusqu’au jour où elle tombe enceinte. De son côté, Lucy voit enfin son rêve d'adopter un enfant se réaliser. Confrontées simultanément à d'importants choix de vie, ces trois femmes verront leurs destins se croiser de manière inattendue.

 Mon avis:  ♥♥♥ Trois beaux portraits de femmes, au destin qui les relient. Un film construit en trois récits parallèles, ayant pour thème la maternité et l'abandon. Un scénario usant de genre mélo dramatique mais efficace pour les âmes sensibles. J'ai pu y découvrir Noami Watts, excellente actrice que je connaissais que très peu. Annette Bening tient son rôle dans toute sa splendeur. J'ai beaucoup aimé malgré les larmes retenues (je suis une dure!).


"No et moi" est tiré du roman de Delphine de Vigan, du même nom. Adapté au cinéma par Zabou Breitman. Sorti en 2010.

Synopsis ©Première.fr:
On dit de Lou qu’elle est une enfant précoce. Elle a treize ans, deux classes d’avance et un petit corps qui prend son temps. Elle a une mère emmurée dans les tranquillisants, peu d’amis, et le ressenti aigu d’un monde qui va de travers. Lou doit faire un exposé sur une jeune femme sans abri. Elle en a vu une à la Gare d’Austerlitz. Une qui fait la manche, demande des clopes, s’endort sur la table du café lorsque Lou lui offre à boire pour l’interviewer. Elle a 18 ans, s’appelle No, Nora en fait mais tout le monde dit No, et bientôt Lou ne pourra plus se passer d’elle. Mais No est imprévisible, elle a grandi dans les foyers et elle ne ressemble à personne. Un jour, elle disparaît.Lou la recherche, sûre de ce besoin qu’elles ont l’une de l’autre. Lorsque No réapparaît à bout de forces, Lou sait ce qu’elle doit faire : No viendra vivre chez elle.

Mon avis: ♥♥♥ Une belle histoire bien mise en scène. Trois jeunes acteurs qui interprètent leurs personnages d'une sensibilité saisissante, ils m'ont complétement bluffé! D'ailleurs, le jeune garçon n'est autre que le fils de Zabou Breitman. Découverte de  Julie Parmentier (No), qui a un talent fou. Très beau film!

Film français dont on a beaucoup entendu parler, réalisé par la française Valérie Donzelli. Racontant la bataille d'un couple de jeunes parents pour sauver leur petit garçon d'une forme rare de cancer, il a surtout la particularité d'être écrit, réalisé et interprété par ces mêmes parents. Sorti en 2011.

Synopsis ©Première.fr:
Un couple, Roméo et Juliette.  Un enfant, Adam.  Un combat, la maladie.  Et surtout, une grande histoire d'amour, la leur... 

Mon avis: ♥♥♥ Un couple (la réalisatrice et son ancien compagnon) qui partage leur histoire de vie. Un message d'amour raconté humblement. Un sujet grave livré de manière "simple" sans jamais rentré dans le pathos facile. Une superbe réalisation!



"My little Princess" est le premier film réalisé par Eva Ionesco. J'en avais parlé déjà dans ce post, sans l'avoir vu, car il n'était pas sorti dans les salles suisses. Sorti en 2011.

Synopsis ©Première.fr:
Hannah et Violetta forment un couple hors du commun : Mère insaisissable et fillette en quête d'amour maternel, artiste fantasque et modèle malgré elle. Lorsqu’Hannah demande à sa fille si elle veut être son modèle, tout bascule dans la vie de Violetta qui vivait jusque là avec sa tendre grand mère. D’une enfance banale elle devient égérie du milieu branché parisien ...

Mon avis: ♥♥ A voir rien que pour l'interprétation magistrale de la fantastique Isabelle Huppert! Une histoire dure d'autant plus qu'elle a été vécue par la réalisatrice.


Et vous, les avez-vous vus, qu'en avez-vous pensé?
Des films à me conseiller pour débuter cette année 2012?

3 commentaires:

  1. Je te conseille très vivement "Les Barons", film belge absolument génial :-)
    Je l'avais vu en Belgique il y a 2 ans (je suis d'origine belge si jamais. Il ne faut pas croire que ce soit une destination de vacances incroyable, il pleut tt le temps) et j'avais adoré. Et bam, il passe aujourd'hui et demain au Zinema : http://www.cine.ch/film/Les-Barons-61227

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi 2 films très différents ont marqué 2011, il s'agit de "Black swan", le monde de la danse dans un univers de folie et l'incontournable "Intouchables" émouvant et drôle.
    Mam's

    RépondreSupprimer
  3. @Laura: Merci, je me réjouis de le voir! Je suis en train de le télécharger...

    @Maman: Oui, j'avais oublié "Black Swan", mais fallait faire un choix! Les "intouchables", j'ai beaucoup aimé, surtout les acteurs, j'adore F. Cluzet (incroyable) et Omar Sy, mais il ne rentrera pas dans mon best of 2011.

    RépondreSupprimer